Quelqu'un me résume sa journée au bureau :

  • Elle a été bloquée pour gérer la TVA parce que, quelque part dans la DB ou dans un fichier, il y a une virgule. Elle suspecte que le fichier XML généré devrait plutôt contenir un point comme séparateur de décimal, mais elle n'a aucune envie de chercher à l'aveugle; #encoding #format

  • Le système sur lequel se déroule l'opération mélange SAP, un truc IBM, un logiciel d'agréagation à exécuter en local et une session sur un autre serveur et chaque mois, un nouveau bug apparait; #UsineAGaz

  • Précédemment, c'était des caractères non ASCII dans le fichier XML qui posaient problème. À l'aide de notepad, elle appuie sur flèche droite sur les noms de société qui posent problème et, remarquant que le curseur reste parfois sur place, elle fait delete pour effacer un caractère invisible. Cela résoud le problème; #l33t #notepad

  • La société en charge de ce logiciel lui a finalement envoyé un "nightly build" pour contourner le problème. Elle exécute le fichier .exe ainsi reçu; #c0wb0y #NoFear

  • Ce logiciel a été choisi parce qu'il ne coûte pas cher. Sans doute vrai si on ne tient pas compte des coûts cachés;

  • Le processus inclut la connexion à un serveur en... Windows 3 - et c'est même pas le maillon faible dans l'histoire; #Archeology

  • Le gars de l'IT se demande si le dernier problème n'est pas dû au passage SQL Server 2005 à SQL Server 2008 et s'il ne serait pas opportun de passer à SQL Server 2014. Elle s'en fiche, du moment que ça marche, et suspecte que d'autres bugs apparaitront et qu'elle sera coincée avec la version remise à jour et pas forcément compatible, parce que ça lui est déjà arrivé; #HistoryRepeatsItself

Ah oui, j'oublie de préciser : son métier, c'est comptable, pas informaticien. Par contre, elle se demande si ces informaticiens connaissent le leur, de métier. Je lui confirme que cette façon de fonctionner est parfaitement conforme aux pratiques usuelles en entreprise.


comments powered by Disqus