Ce genre de cliché a quelque chose de dérangeant. On peut parfaitement se reconnaitre dans une des colonnes, et la prévalence de certains traits de caractères est peut-être avérée, mais certains d'entre nous se retrouvent un peu dans chacune.

Personnellement, je présente un mélange des bons et des moins côtés de chaque supposée génération, avec une tendance marquée vers Y et Z alors que je ne suis qu'un vieux crouton de X. Se voir catalogué en fonction de votre âge est alors stigmatisant et erroné, comme face à n'importe quel préjugé en fonction d'appartenance à un groupe (âge, sexe, situation géographique, origine sociale, etc).

Pour ne rien arranger, certains "+" et "-" sont hautement contestables, comme ceux relatifs à la hiérarchie et celui d'esprit de compétition. Ces classifications trahissent avant tout les conceptions de leurs auteurs plus qu'elles ne nous apprennent sur leurs supposés sujets et in fine contribuent à l'enracinement de préjugés.


comments powered by Disqus